L'atelier de métallorgie

04 février 2006

Démarche Atistique

La brocante, la récupération d’objets laissés pour compte, hier avec un statut,
aujourd’hui inutiles, voilà la matière comme préambule.

Voilà des formes aussi, des courbes douces, des crocs acérés, des lignes droites, des formes pleines,
des creux et des vides, des mécanismes plus ou moins complexes, crantés, grippés ou graissés,
huilés qui évoquent indéniablement d’autres formes.

Celles de corps, de silhouettes, de visages et de têtes.
De sexe aussi.
Parce qu’il est question d’anthropomorphisme.

Et puis il y a la puissance du feu, la résistance du métal, chaleur et froideur.

Et soudain, leur fusion improbable, leur alliance.

Parfois, rarement, de la couleur.

Parfois, souvent, du mouvement.

Renaissance, réincarnation, le souffle de Vulcain agit, donne vie.

     Stéphane ROZAND

Posté par zanro à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]